La terre de chez lui

Paul Bosc

Retour à la saison

le samedi 1 juillet 2017 à 12 h 30

Synopsis de l'épisode

La péninsule du Niagara est située à la même latitude des régions françaises connues pour leurs vins – le Languedoc et la Provence. Si le Canada sait produire des vins de qualité, c’est un peu à cause de cette géographie... mais aussi à cause de Paul Bosc, qui a importé un savoir-faire français sur la nouvelle terre de chez lui.

Biographie

Paul Bosc

En approchant du vignoble du Château des Charmes, à Niagara, on se croit en France. C’est véritablement un château, avec un magnifique bar de dégustation. Le vignoble compte quatre terres uniques, chacune avec son microclimat, son angle vers le soleil et ses minéraux. La famille Bosc – viticulteurs depuis 7 générations en Alsace – a fait du sud de l’Ontario leur chez-soi en 1960. Aujourd’hui, leurs vins sont parmi les plus respectés de la région, avec une distribution pancanadienne.

On peut compter sept générations de Bosc qui font du vin. Les premiers étaient installés en Alsace, puis en 1840 en Algérie, où les vignes poussent très bien, quand la France a alloué aux Bosc une terre en Algérie.

Paul Bosc – adaptable et tenace – est motivé à continuer sa carrière dans le monde du vin. Sans terre, il travaille à la SAQ – un humble bureaucrate. Petit à petit, son expertise est reconnue. En 1978, il réussit à s’acheter une terre dans le Niagara. C’est la naissance de son vignoble – le premier sur terre canadienne à ne cultiver que du vitis vinifera – la vigne européenne.