Les mille et un visages de la création

Rose-Marie Péloquin

Retour à la saison

le samedi 10 février 2018 à 12 h 30

Synopsis de l'épisode

Jeune adulte, Rosemarie Péloquin déménage à Sainte-Rose-du-Lac au Manitoba pour élever sa famille. Elle et son mari ont trois garçons. Parfois, il lui arrive de conduire l’autobus scolaire quand son mari a un empêchement. Ce qui n’est pas sans rappeler son implication pour obtenir une école française intégrée à la Division scolaire franco-manitobaine dans le village voisin de Laurier. Avec d’autres, elle militera pour l’obtention de cette école auprès du ministre de l’Éducation. En 1996, l’école voit le jour, mais en absence de locaux adéquats, on doit faire la classe dans la salle communautaire, ce qui cause de nombreux désagréments. Le français est une valeur fondamentale pour Rosemarie. C’est finalement en 2004 que les élèves auront leur propre édifice, l’École Jours de plaine.