Colle communautaire

Sophie Gaulin

Retour à la série

le samedi 1 avril 2017 à 12 h 30

Synopsis de l'épisode

Au Québec, les grands journaux ont des décennies d’expérience. Le Devoir a 105 ans, La Presse, 130. Le Journal de Montréal est jeune - il n’a que 51. Au Manitoba français, le petit journal communautaire vient de fêter son centenaire et il a pris sa place parmi les plus grands. La Liberté est un journal incontournable pour les villes et les villages francophones du Manitoba, mais aussi, de plus en plus, au-delà.

Biographie

Sophie Gaulin

Sophie Gaulin est une fille de mission. Elle aime l’adrénaline d’aller là où on ne l’attend pas, là où on n’attend pas le journal, La Liberté, qu’elle dirige.

Avec son équipe, elle s’assure non seulement de la production d’un journal hebdomadaire distribué à travers les communautés francophones manitobaines à quelque 6 000 exemplaires, qui reflète une réalité diverse, qui réunit les intérêts ruraux autant qu’urbains, écoliers autant que commerciaux, agricoles autant qu’académiques, mais aussi de la création de cahiers spéciaux et autres contenus sur le Web.

Par ailleurs, Sophie est juge des National Newspaper Awards. Elle participe aussi à l’émission Couleurs locales sur la chaîne Unis comme représentante du Manitoba.

Sophie a vite réussi à comprendre les enjeux de son nouveau chez elle, notamment ses défis comme minorité francophone dans la majorité anglophone. En effet, Sophie elle-même a grandi dans la culture minoritaire juive. Elle a très tôt appris à quel point il est important de se battre pour sa culture, pour qu’elle existe toujours dans 5 000 ans. Avec le français au Manitoba, c’est la même chose.